Vœux 2012 au Cannet : Quand vœux riment avec scandaleux

Ces règles générales étant rappelées, on peut s’interroger sur le droit d’un Secrétaire départemental de l’UMP, même très attaché à l’intercommunalité, d’utiliser le fichier départemental de son parti, pour transmettre ses vœux en tant que Premier Magistrat d’une Commune et Député, pour « régaler » ses amis politiques dont on est ni le Maire, ni le Député.

L’article les « drôles de dames » de l’UMP en pétard, paru dans le Nice-Matin du 19 janvier dernier, sur un ton humoristique montre que Madame TABAROT n’a pas hésité à « arroser » les adhérents de l’UMP de Cannes aux frais des contribuables du Cannet-Rocheville.

Nous apprenons que ceux de Vallauris et même de Cagnes Sur Mer ont été choqués de « bénéficier » de cette « invitation ». Nous attendons les protestations des militants de Menton !

Pourquoi une telle débauche de moyens qui va jusqu’à l’utilisation du personnel communal, pour des actions de phoning, pendant les heures de service, depuis les locaux municipaux ? Député, Maire, Secrétaire Départemental de l’UMP, nous sommes, manifestement, en pleine confusion des genres.

Nous déplorons, enfin, que cette invitation, soit lancée au nom du Conseil Municipal et donc également au nom des élus de l’opposition que nous sommes, alors même que nous ne saurions, évidemment, en cautionner les modalités.

Face à un tel usage des deniers publics, nous souhaitons connaître le montant total de cette opération et savoir comment le Député-Maire du Cannet entend la justifier.

Enfin, en plein marasme économique, nous formons le vœu que 2012 soit l’année d’une vraie démocratie, respectueuse des libertés individuelles, comme de l’intérêt général et nous appelons tous les citoyens à exercer leurs responsabilités en étant pleinement acteurs de leur avenir et de celui de leurs enfants.

Laurent TOULET, Evelyne BIAUSSER, Daniel BEROUD
Conseillers Municipaux
Liste « Le Cannet-Rocheville pour tous »