Communiqué de presse du 12 septembre 2014

Le Cannet, le 12 septembre 2014

Assurer la sécurité des personnes et des biens est une des missions les plus nobles qui soit. Pourtant, c’est avec stupéfaction et consternation que les administrés du Cannet ont regardé, hier soir, l’émission « envoyé spécial », sur France 2.

Une fois de plus, notre Commune a été la risée de la France entière, au travers d’un reportage, édifiant, consacré aux Polices Municipales.

Celle du Cannet a été montrée en train de distribuer le magazine municipal, aurait diffusé les tracts du Député-Maire en période électorale, joue les barmans  au lounge bar de la Palestre (en servant de l’alcool « sans licence apparente »), est priée d’adhérer au parti du Maire pour faire carrière …

Le Figaro Magazine vient de reprendre ces informations.

Le moment n’est-il pas venu de mettre un terme à ces dérives dénoncées de longue date par l’opposition ?

Peut-on impunément dans notre pays détourner des fonctionnaires municipaux de leur mission de service public à des fins purement privées et bassement politiciennes ?

Nul n’ignore désormais ce que fait, sur ordre du Maire, notre Police Municipale avec nos impôts, mais que fait la justice ?

Laurent TOULET
Conseiller Municipal du Cannet
Conseiller Communautaire des Pays de Lérins