Tribune Libre septembre 2019

Depuis 10 ans, de manière lancinante, un projet évolutif prévoit la bétonisation des pépinières
Castellari. Il semble, c'était annoncé, qu'il s'enlise. Des commerçants qui, un temps, avaient
envisagé leur transfert du quartier des Mimosas, vers ce futur complexe, revoient leur
démarche.
Comment, en effet, raisonnablement envisager de construire 20 à 30 000 m2 de surface
commerciale à cet endroit ?
On ne peut, à la fois, déplorer que notre Commune soit la plus urbanisée du Département et
vouloir détruire les rares espaces verts de notre cité.
On ne peut, à la fois œuvrer pour que des commerces de proximité s'installent, Place de
Rocheville, et générer, à quelques encablures, un ensemble dont la concurrence serait,
inévitablement, mortifère.
Heureusement, nous étions là pour éviter à la majorité de faire un faux pas.

Laurent TOULET, Daniel BEROUD, Marylène ALCOUFFE
Liste « Ensemble, pour Le Cannet »