Tribune Libre novembre 2019

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Maurice DOZ.
Aux côtés de Michèle TABAROT, il avait été Adjoint à l’urbanisme, puis aux anciens
combattants.
Homme de convictions, il incarnait la sagesse au sein du Conseil Municipal. Toujours posé,
ses avis comptaient lorsqu’il les exprimait.
Fidèle à ses valeurs, il forçait l’admiration par la force de ses engagements qui ne manquèrent
pas, tant sa vie fut riche. Comme Adjoint ou Conseiller bénévole aux affaires militaires, il
faisait l’unanimité dans le monde combattant. Tous les Présidents d’associations patriotiques,
avec leurs porte-drapeaux, étaient d’ailleurs présents à ses obsèques.
Nous conserverons de lui l’image d’un élu profondément attaché au bien commun et dévoué à
notre cité.
Par sa personnalité, Maurice DOZ a administré la preuve que sans siéger dans le même
groupe, on pouvait porter à un collègue, le respect et l’estime qu’il méritait.
Maurice DOZ va nous manquer. Il nous manque déjà.

Laurent TOULET, Daniel BEROUD, Marylène ALCOUFFE
Liste « Ensemble, pour Le Cannet »